Le parc Khao Yai en Thaïlande

A seulement 3 heures de Bangkok, un superbe parc avec une flore et une faune impressionnantes. Vous serez séduits par la diversité et l’immersion totale dans cette véritable jungle, que peu de pays au monde peuvent prétendre avoir. Grace à nos astuces vous pourrez y accéder facilement et de manière très sécurisée.

Une thaïlandaise en train de laver son linge dans la rivière

Comment accéder au parc ?

La ville de Pak Chong et la première étape, à distance assez courte de Bangkok, seulement trois heures pour y accéder.

  • Le minivan comprend parfois l’avantage de vous amener directement au parc de Khao Yai, à Bangkok il se récupère au Victory Monument.
  • Le train se prend à la gare de Hualampong
  • De la gare routière de Motchit vous serez transporté en bus

De la ville de Pak Chong, si vous aimez être assez libre de vous déplacer à l’heure que vous voulez, privilégiez le scooter. Sinon le taxi, et une bonne idée aussi et de demander à des guesthouses, qui vous hébergerons de venir vous prendre à la gare.

Au programme du parc de Khao Yai : scorpions, crocodiles, singes, éléphants, ours, wapitis, gibbons, cerfs, calaos …

Plus invisible, l’espèce étant prudente, le tigre, magnifique animal, mais qu’il vaut mieux savoir loin de soi.

De par son emplacement, le parc ne permet que la majorité des randonnées accompagnées d’un Ranger. Effectivement, le parc peut réserver quelques mauvaises surprises, la jungle est un environnement   qui peut s’avérer dangereux pour des non-spécialistes.

Le parc Khao Yai est classé au patrimoine mondiale de l’Unesco, reconnu comme l’un des plus parc de la planète, il contient la plus forêt de mousson et ce de toute l’Asie.

Fort de 2000 espèces végétales, et sa particularité géographique, il a son sommet atteignant les 1351 mètres d’altitude, ce qui permet d’observer une végétation évoluant sur plusieurs altitudes, comme la caduque, la persistante, mixtes, ou la forêt fluviale.

Un excellent conseil avant de rentrer dans la forêt : La jungle de Khao Yai à un peu partout des sangsues, prévoyez des sur-chaussettes, comme celles vendues sur le site d’Au Vieux Campeur, qui de par l’étanchéité et sa robustesse résiste aux morsures. Absolument nécessaire en zone tropicale.

Si vous en avez une qui se met à boire votre sang, il est très fortement recommandé de la laisser terminer son œuvre, et une fois cela fait elle tombera d’elle-même. Ensuite compresse bien appuyée sur la plaie pendant quelques minutes, pansement et dans quel quelques jours il n’y aura plus aucune trace ni douleur, le parc n’ayant pas de maladie de la part des sangsues locales, dixit les ranger, pas de mauvais soucis au final.

Related posts

Leave a Comment